Bienvenue! Les cultures L'élevage Le Marché à la ferme

L'élevage

Présentation du cochon

Le cochon est un mammifère omnivore, comme l'homme, c'est à dire qu'il peut manger de tout.

II a très peu de poils qu'on appelle des soies. Sa peau est sensible aux coups et à la chaleur.

 

 

II aime bien vivre en groupe. Le porc grandit rapidement. II pèse 1,5 kg à la naissance et jusqu'à 100 kg à 6 mois !


La majorité des porcs est élevée sur sol caillebotis, sur paille et parfois en plein-air.


Elevage agréé aux normes "bien-être animal"

Toute l'alimentation est préparée sur la ferme à partir des céréales produites sur l'exploitation. Des analyses de blé permettent de déterminer la teneur en azote de celui-ci, tandis que des analyses d'orge déterminent la teneur en cellulose. Ces données sont prises en compte dans l'élaboration des rations alimentaires.


Chaque truie à un nom et un carnet de santé. Des analyses de sang sont réalisées tous les ans sur les animaux. Un cahier des charges est appliqué dans le cadre d'une démarche de qualité (Programme Porc Identifié et Garanti)

Les 3/4 des porcs de l'exploitation sont vendus à la coopérative et le 1/4 restant est transformé et vendu sur place.

 

Porcs de Touraine: le Roi Rose

 


 

 

 

Les races

On reconnait les différentes races par la position des oreilles (droites, inclinées ou tombantes), par la couleur de leur peau (blanche, noire ou tachetée) et par leur différence de taille. Pour avoir le meilleur porc et donc les meilleurs jambons, nous achetons des cochettes et des verrats de sélection.

Le porc du Bois-Rougé est issu d'un croisement : 1/4 Piétrain, 1/4 Large White, 1/2 Landrace.

 

La reproduction

Les porcs peuvent se reproduire dès l'âge de 7 mois pour la femelle (la truie) ou de 8 mois pour le mâle (le verrat). Avant que ses petits naissent, la truie doit les porter durant 114 jours, c'est à dire 3 mois + 3 semaines + 3 jours.

Les porcelets sont nombreux à la naissance : 13 en moyenne dans une portée. Ils tètent immédiatement leur mère.

A quatre semaines, les porcelets sont capables de manger des céréales broyées : ils sont donc séparés de leur mère. C'est le sevrage.


L'alimentation

Les aliments distribués sont fabriqués à base de blé, du maïs, d'orge, de soja, d'avoine et d'huile de colza. L'aliment est sous forme de petits bouchons (appelés granulés) ou de céréales broyées.

Un porc mange 1 à 2 kg d'aliment par jour suivant son âge. A 100 kg, c'est à dire quand il a 6 mois, il a consommé près de 300 kg d'aliment.


Le fumier et le lisier

Les excréments du porc, lorsqu'ils sont mélangés avec de la paille, donnent du fumier. Lorsqu'ils ne sont pas mélangés, on les appelle lisier : c'est un liquide qui est stocké dans de grandes fosses. Les fumiers et les lisiers sont très utiles à l'agriculture : ce sont des engrais naturels indispensables aux cultures présentes sur la ferme.






La Ferme des Bournaichères - La tradition fermière au goût du jour - 37600 Betz-le-Château

Mentions légales - Plan du site - imagidee, création web